Edito ICP & PRIMI

Ce site destiné aux professionnels est le fruit d’une démarche collective d’accompagnement à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences d’entreprises membres des PRIDES-POLES PRIMI & Industries Culturelles & Patrimoines.

Logo_PICP_horizontal_quadriLe Pôle Industries Culturelles & Patrimoines fédère une centaine d’acteurs (entreprises, laboratoires de recherche, centres de formation, associations, festivals internationaux) spécialisés dans toutes les activités de valorisation, de conservation, de restauration, de préservation, de transmission ou de diffusion des patrimoines bâtis, naturels, culturels et immatériels.
Ses objectifs sont multiples : structurer la filière tout en favorisant les échanges, identifier les compétences, valoriser le savoir-faire des membres, accompagner le développement des activités, générer des actions collectives et soutenir des projets innovants.
Le Pôle ICP s’inscrit pleinement dans la prise de conscience du rôle économique et social significatif joué par les activités liées aux patrimoines et à la culture.
primicarreLe cluster PRIMI s’inscrit dans un contexte de convergence des médias et des technologies, avec notamment la perspective transmédia comme forme principale du déploiement des productions sur les 5 écrans (TV, Mobile, Web, Console, Cinéma).PRIMI a pour objectif d’accompagner les professionnels des filières de l’audiovisuel et du cinéma, de l’animation, du jeu vidéo de l’internet et du multimédia de la région vers ces nouveaux marchés. Le pôle accompagne également les professionnels de l’Image vers l’appropriation du numérique, des nouveaux modes de narration et des nouveaux modèles économiques afin de favoriser le développement de contenus cross et transmédia.Le programme d’action de PRIMI s’articule autour de 3 axes : soutien à l’émergence, positionnement sur de nouveaux marchés, aide à la professionnalisation des entreprises.

PRIMI et le Pôle ICP rassemblent des acteurs économiques à la typologie et aux besoins similaires, notamment sur des problématiques de ressources humaines et de définition de stratégie de développement.Ces structures sont pour la plupart des Très Petites Entreprises (en moyenne, on retrouve moins de 3 salariés par entreprise dans les secteurs des industries des contenus et services numériques [1]) et sont dirigées par des opérationnels formés sur le terrain. Ces petites tailles d’équipes obligent cependant à optimiser et rationnaliser la gestion du temps, à reconnaître la transversalité des postes de travail en clarifiant les rôles et compétences de chacun. En cas de forte croissance de l’activité, l’organisation des ressources humaines devient obligatoire et une stratégie d’entreprise doit être partagée entre toutes les composantes de l’entreprise.C’est pourquoi nos deux réseaux ont souhaité mettre en place une action commune de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences.Il s’agissait ainsi d’accompagner les entreprises dans l’optimisation des performances économique et sociale.En proposant cette action – financée par le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur et portée par Agefos-PME et Act Méditerranée, PRIMI et le Pôle ICP ont permis à 11 entreprises des filières culture, patrimoine et numérique d’optimiser leur gestion interne, d’améliorer leurs conditions de travail et leurs performances.Ce site internet, conçu comme un véritable « guide », reprend les enseignements délivrés tout au long de cette action d’accompagnement et s’adresse aujourd’hui à l’ensemble des entreprises relevant des secteurs d’activité dont le Pôle ICP et PRIMI sont référents.

Président Pôle ICP
Président PRIMI

Pour en savoir plus : www.primi.pro et www.industries-culturelles-patrimoines.fr

[1] Sources : Panorama 2013 des industries des contenus et services numériques, enquête menée par CCI Marseille Provence et PRIMI