Avant-Propos Région PACA

La Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur porte cette action « Emplois, Qualifications et Compétences » dans le cadre de sa politique d’Intervention Régionale pour l’Investissement Social (IRIS), qui répond à une véritable volonté d’intégrer les enjeux de la formation professionnelle au cœur des enjeux économiques et emploi.

conseil-régional-paca-logoEn effet, la formation professionnelle représente un véritable levier de performance globale des entreprises, de sécurisation des parcours et de continuité professionnelle des actifs.

Afin de mettre en œuvre une démarche partenariale autour de ces enjeux, l’Intervention Régionale pour l’Investissement Social  – IRIS, s’est ancrée, depuis quelques années dans le Schéma Régional dee Développement Économique (SRDE) et a inscrit cette volonté partagée au sein du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP) : la formation des actifs y est appréhendée comme un pilier essentiel de la stratégie régionale visant à promouvoir l’innovation technologique et sociale au service d’une croissance durable et équilibrée.

Les principes fondateurs des Pôles Régionaux d’Innovation et de Développement Economique Solidaire (PRIDES)  sont basés sur la solidarité économique et territoriale, la coopération, la mutualisation et une approche du développement ne se résumant pas à la seule innovation technologique.

Cette politique régionale, au service d’un développement de l’emploi durable et de qualité, a permis de structurer le tissu productif régional autour de ces réseaux d’entreprises. Afin de soutenir la performance globale de ces TPE et PME, la Région a fait le choix d’asseoir son intervention en favorisant l’activation des cinq leviers de croissance : Innovation, Export, TIC, Formation et Responsabilité Sociale et Environnementale.

Bandeau_IRIS_SportC’est dans ce contexte que les PRIDES ont bénéficié de l’Intervention Régionale pour l’Investissement Social, dans le cadre d’une démarche d’accompagnement intégrée contribuant ainsi à doter les entreprises d’outils et de méthodes permettant d’articuler stratégie RH, Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) et formation.

Les premières actions collectives de GPEC menées auprès des entreprises adhérentes aux PRIDES, ont été réalisées PRIDES par PRIDES. Elles ont permis d’initier :

  • la mobilisation sur l’intérêt, les outils, les étapes (de la stratégie partagée au plan d’action), autour du dialogue social et la législation des ressources humaines,
  • des démarches qualifications-compétences de type Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC), préparation de plans de formation pluriannuels, égalité professionnelle, lutte contre les discriminations, prévention- sécurité…
  • des mises en œuvre opérationnelles des préconisations, au sein des plans de formation pluriannuels.

L’intervention régionale au titre des fonds IRIS à également à cœur de décloisonner les interventions des différents acteurs afin de faciliter la continuité professionnelle des actifs. En ce sens, la volonté d’expérimenter une action collective de GPEC inter-PRIDES, s’est imposée. C’est dans ce cadre partagé que s’inscrit cette action collective de GPEC croisée Pôle Industries Culturelles & Patrimoines – et PRIMI  – Pôle Régional Image Multimédia Internet afin d’identifier les enjeux communs sur les TPE dans une approche intersectorielle.

logo PRIDES:essaisFort des solidarités économiques et territoriales, des coopérations, mutualisation des approches qui se jouent dans le champ par exemple de l’innovation technologique, il semblait intéressant de faire émerger des solidarités dans le champ de l’emploi et des compétences et pourquoi pas d’identifier des passerelles favorisant à un niveau plus intégré la sécurisation des parcours des actifs des différents secteurs regroupés au sein des pôles..

L’ensemble des initiatives développées au titre des fonds de formation IRIS, participent toutes à la même finalité politique : mobiliser un droit à la formation qui permet de mener à bien son parcours professionnel dans la durée, en tenant compte des données territoriales : économie, emploi, compétences, qualifications.